Arts & Cultures N° 16 / 2015

Posted by Chantal Jumel

ARTICLE “Voyage dans l’Inde graphique : Kôlam, images éphémères des femmes tamoules ” Chantal Jumel.
Disponible en Français ici.
Arts & Cultures N° 16 / 2015

Date de parution : 01/07/2015
Prix : 30,00 €
Disponible
Reliure : Broché
Pages : 244
Illustrations : 250
Format : 23 x 30 cm
Editeur(s) : Coédition Musées Barbier-Mueller / Somogy éditions d’Art

Librairie Kailash, salon du livre “Asiatica”

Posted by Chantal Jumel

15 juin à 16h30, à la librairie Kailash à Paris, présentation, démonstration et signature de mon deuxième ouvrage “Voyage dans l’imaginaire indien, kolam, dessins éphémères des femmes tamoules.”  dans le cadre de  “Asiatica”, premier salon à réunir des éditeurs indépendants et des ouvrages relatifs à l’Asie.

Paysage urbain éphémère

Posted by Chantal Jumel

Dans le cadre du festival Photo les ” Transphotographiques ” 2014 au TriPostal de Lille, j’ai réalisé une création visuelle éphémère d’après une photographie de Frédéric Delangle. Une création de poudres végétales et minérales inspirée par les arts graphiques appelés Kôlam et Kalam.

SaRiGaMaPaDhaNiSa

Posted by Chantal Jumel

Pour la Nuit des Musées, du 15 mai au 17, le MúSIC, Musée des instruments Céret accueille une création visuelle en poudres végétales et minérales autour des notes de la gamme indienne et de leur association symbolique avec des couleurs et des cris d’animaux. Une création éphémère inspirée par l’art rituel des kolam et kalam, des peintures réalisées à même le sol en Inde du Sud.

« Sa-ri-ga-ma-pa-dha-ni-sa » sont les sept notes majeures ou « sapta svara » de la gamme indienne et ne sont pas de hauteur absolue. Les diminutifs correspondent à des mots sanskrits  et selon certaines théories, chacune des notes est associée à des cris d’animaux:  Sa (shadjam),  le braillement du paon. Ri (rishabham),  le meuglement du taureau. Ga (gaandhaaram),  Le bêlement de la chèvre. Ma (madhyamam),  le craquètement de la grue. Pa (panchamam),  le chant du coucou. Da(dhaivatam), le hennissement du cheval.  Ni (nishaadham), le barrissement de l’éléphant.

Chantal

Echanges

Mandana du Rajasthan, initiation (7)

Posted by Chantal Jumel

J’aimerais tant pouvoir converser avec elles mais il me faudrait apprendre le hadoti, un des dialectes du Rajasthan. Pourtant au cours de la journée, mon souhait devient réalité et c’est assise en tailleur contemplant la création d’un mandana, que la plus audacieuse des jeunes filles me tend un pinceau végétal et m’indique l’endroit où je dois dessiner. En guise de dialogue, elle signe dans l’espace du bout de son index les contours du motif. Je saisis l’instrument et reproduis tant bien que mal la spirale qui enlace la figure centrale. Des mains bienveillantes aussitôt s’approchent et corrigent la maladresse. Quelle jubilation d’apprendre et de ressentir la force d’un travail collectif.
ChantalJe m'initie au tracé.Initiation